Image default
Commerce et Economie

L’essentiel à savoir sur le métier de data scientist

Suite au développement remarquable du numérique, de nouveaux métiers ont vu le jour. Parmi eux, celui de data scientist. Découvrez l’essentiel à savoir sur cette profession.

Le métier de data scientist

En tant qu’expert des données et des programmes informatiques, le data scientist est responsable de la gestion et de l’analyse des mégadonnées d’une entreprise. Sa tâche est d’étudier et analyser certaines données informatiques puis de les comparer. Pour cela, il importe de suivre un parcours comme les formations Kobia en data sciences.

Le data scientist doit contribuer au marketing de l’entreprise en développant des stratégies. Celles-ci ont pour objectif d’améliorer la qualité des biens et services offerts par l’entreprise. Le data scientist intervient également dans l’amélioration de la performance et la rentabilité.

Les aptitudes pour devenir data scientist

Pour devenir data scientist, vous devrez suivre une formation dans les domaines tels que l’informatique, les statistiques, le marketing ou le management. Le niveau recommandé pour postuler pour ce poste est un bac+4 ou mieux un bac+5. Néanmoins, avec un bac+3, vous pouvez devenir data scientist.

En dehors d’une formation technique, vous devez acquérir certaines habiletés. En particulier, une bonne maîtrise de la langue anglaise et des mathématiques, d’excellentes compétences en communication… De même, avoir un esprit d’analyse développé vous serait bénéfique.

Les perspectives de carrière et la rémunération

Plus vous évoluerez au sein d’une entreprise, plus vous aurez d’expériences. En général, un data scientist peut devenir un chef de projet data ou un data scientist senior. Dans certains cas, il peut aspirer à être le data scientist principal ou Lead data Scientist. Après cette promotion, vous pourrez évoluer en responsable d’un pôle data et devenir plus tard le Chief Data Officer.

Le salaire minimum moyen d’un data scientist débutant est d’environ 2 500 € par mois. Il peut varier en fonction de l’entreprise pour laquelle vous travaillerez et de vos capacités.

A lire aussi

Comment bien classer l’ensemble de vos cartes bancaires ou de fidélité?

Nickel

Les offres cashback : une valeur sûre pour conclure une bonne affaire

Odile

Économiser de l’argent en achetant sur une plateforme de cashback

Odile

La bouteille de bière : plus qu’un simple contenant

Odile

Quand remplacer ses fenêtres ? Interview d’expert

Christophe

Comment choisir sa vaisselle personnalisée ?

Claude