Image default
Assurances & Finances

Gros plan sur l’assurance d’une voiture de collection

L’acquisition d’une voiture de collection est une étape cruciale dans la vie d’un amateur de ce type d’engin. Mais pour parader en toute sécurité dans l’auto, il faudra réfléchir à l’assurer correctement. Voici quelques conseils pratiques pour bien choisir l’assurance véhicule de collection, adaptée aux besoins et au budget du conducteur.

Bien choisir l’assurance d’une voiture de collection

Tout ancien modèle de véhicule âgé d’au moins 30 ans est qualifié d’automobile de collection. À ce titre, il possède un certificat d’immatriculation et une plaque d’immatriculation spécifiques. Toutefois, avant de rouler dans les rues de Paris à bord d’une automobile « oldtimer », il est important de souscrire une assurance véhicule de collection. En effet, ignorer cette obligation fait courir le risque au propriétaire de graves sanctions administratives et financières. Pour assurer son petit bijou automobile, le propriétaire a le choix entre des assurances spécifiques ou des assurances classiques.

Le plus important est d’être assuré pour un véhicule utilisé pour des trajets quotidiens et des déplacements privés. Pour répondre aux attentes des automobilistes, les assureurs proposent des formules de garanties, à savoir l’assurance obligatoire, l’assurance tous risques et d’autres options supplémentaires (assistance 0km, assurance accessoires, assurance bris des glaces, etc.). Bien sûr, rien n’empêche le propriétaire de protéger son véhicule ancien avec une assurance auto traditionnelle. Quoi qu’il en soit, les conducteurs de ces véhicules « youngtimer » sont très appréciés par les assureurs du fait qu’ils ne prennent aucun risque au volant et respectent le Code de la route. De plus, les risques de sinistre en baisse, tout comme la prime d’assurance.

Quelles sont les conditions pour souscrire le véhicule ?

Il existe des critères de souscription stricte auxquels le conducteur est soumis avant de souscrire son auto de collection. Tout d’abord, il doit être âgé de plus de 21 ans et être en possession d’un permis de conduire depuis 3 ans minimum. Aussi, il ne doit pas avoir eu d’accident de la route depuis 2 ans au moins. L’automobiliste doit également posséder une autre voiture moins âgée que le modèle de collection, pour effectuer ses trajets courants. Dans certains cas, il se peut que le demandeur n’ait pas besoin de carte grise pour réaliser cette démarche.

La compagnie d’assurance peut également mandater un expert pour attester du caractère particulier de l’automobile. Si toutes ces conditions sont remplies, il peut procéder à la souscription. Après avoir souscrit son auto, l’intéressé pourra jouir de nombreux atouts auprès de son assureur. En cas de sinistre par exemple, ce qui est très rare pour ce type de modèle, la voiture sera remboursée selon la cote officielle de collection. Le propriétaire profitera en outre, d’une autorisation des trajets de travail occasionnels avec son véhicule de collection. D’autres avantages seront détaillés auprès du prestataire.

A lire aussi

Comment favoriser votre dossier de prêt personnel en ligne ?

sophie

Obtenir le meilleur taux de crédit personnel

Odile

Bénéficiez d’une aide juridique sur-mesure via le service avocat en ligne

Ines

Assurance animale pour votre chien ?

Laurent

Quelle est la meilleure banque en ligne pour l’ouverture d’un compte pro ?

Odile

Crédit pro ou micro crédit, les bons à savoir

Tamby