Image default
Tourisme & Voyages

Voyage au Vietnam, 3 moyens de transports pour circuler en ville

Les moyens de transport sont des éléments essentiels de votre séjour au Vietnam à prendre en considération dès les préparations de votre voyage. En effet, il vous est indispensable de définir à l’avance les moyens de déplacement à privilégier pour circuler à l’intérieur de pays. Entre confort, tarif, sécurité et praticité, chaque moyen de transport au Vietnam possède leurs avantages et inconvénients. Pour vous apporter plus de visibilité sur le sujet, focus sur les types de transport à privilégier pour circuler dans les villes vietnamiennes.

Le taxi, un bon moyen pour se déplacer en ville lors d’un séjour au Vietnam

Le taxi constitue l’un des meilleurs moyens de circuler en ville au cours de votre séjour au Vietnam. Effectivement, lorsque les températures sont élevées et que le chahut des motos devient pesant, le taxi est une excellente option pour se déplacer dans les villes. Vous pourrez en trouver facilement et à un prix abordable.
Néanmoins, assurez-vous que le chauffeur utilise le compteur pour éviter tout abus sur le tarif de la course. Si vous envisagez de visiter des sites plus éloignés de la ville, vous avez la possibilité de convenir d’un prix à l’heure ou à la demi-journée avec votre chauffeur. Il existe plusieurs compagnies de taxi dans le pays, parmi les plus connues et les plus fiables, on peut citer Vina Taxi (jaune), Taxi Group (blanc et bleu) et Mai Linh Taxi (couleur verte).

Les motos-taxis, pour s’infiltrer dans la circulation dense des villes

Les motos-taxis, appelées « xe om » (à prononcer « sé om ») par les locaux, sont également présentes partout dans les villes vietnamiennes. À chaque carrefour et sur les trottoirs, vous pourrez trouver des conducteurs vous proposant de vous emmener n’importe où dans la ville. Les xe om constituent une excellente alternative aux taxis classiques du fait qu’ils sont plus pratiques pour se déplacer dans les villes avec une circulation dense.
En effet, ils peuvent s’infiltrer plus facilement dans les rues bondées des grandes villes. Tout comme avec les taxis, il est conseillé de bien vous mettre d’accord sur le tarif avant de commencer une course. Il est à noter que depuis 2007, le conducteur est tenu de vous fournir obligatoirement un casque.

Les bus, le moyen le plus abordable pour circuler en ville

Le bus est le moyen de transport le moins cher pour vous déplacer au sein des grandes villes du Vietnam, telles que Hanoi, Nha Trang, Hô Chi Minh-Ville, etc. Ces grandes villes possèdent un réseau de bus plutôt bien développé et qui vous permet de sortir de l’agglomération pour explorer les sites et les villages se trouvant en périphérie.
Il est toutefois à noter que les bus qui desservent les sites en dehors de villes partent des gares routières plus éloignées. De ce fait, il est parfois nécessaire de prendre un taxi ou une moto-taxi pour s’y rendre. Le bus est en outre une bonne option pour aller d’une ville à l’autre. Plusieurs compagnies privées proposent leurs services. Vous avez le choix entre voyager en minibus ou en bus de nuit avec couchettes.

A lire aussi

Asie : quel endroit choisir pour un voyage en famille ?

Claude

Séjour en Inde : quelles villes visiter lors de son passage au Rajasthan ?

Tamby

Top 3 des raisons d’opter pour les Maldives comme destination de vacances

sophie

Partir à la découverte des us et coutumes du Mexique

sophie

Les circuits pour votre voyage en Ouzbékistan

sophie

Conseils et astuces pour un séjour en Argentine réussi

Tamby