Vie Pratique

Les règles d’or pour une bonne gestion de patrimoine

La gestion du patrimoine est une affaire délicate. Démarches administratives, choix de la meilleure forme d’administration, souci de garder la cohésion familiale : autant de points à régler en toute lucidité. Les conseils d’un expert avisé apporteront la sérénité nécessaire pour gérer au mieux son patrimoine.

Aide à la gestion du patrimoine : un expert chevronné pour vous assister

En faisant appel à un professionnel en aide à la gestion du patrimoine intervenant dans le cadre du service à la personne, vous bénéficierez d’appuis et de conseils en matière de gestion des biens immobiliers, de transmission de votre patrimoine et dans le cadre d’une succession. Pour la gestion des biens immobiliers, le choix de la création d’une société civile immobilière (SCI) peut s’avérer utile pour transmettre son bien immobilier tout en gardant un certain contrôle sur son administration. Cette forme juridique est idéalement utilisée dans sa forme familiale en matière de patrimoine, et concerne uniquement les personnes d’une même famille.

Dans le cadre de la transmission de sommes d’argent à des membres de la famille, des subtilités juridiques et administratives sont à prendre en compte et nécessitent les conseils d’un expert. La transmission est un mécanisme qui peut s’avérer fiscalement avantageux pour la famille : l’exonération fiscale est applicable aux donations entre membres d’une même famille. La loi autorise à un parent de transmettre une somme de moins de 100 000 euros à chacun de ses enfants tous les 15 ans et de bénéficier d’une exemption d’impôt. En faisant le plein des abattements, un couple ayant trois enfants peut transmettre à ces derniers 790 000 euros sans imposition. Il en est de même pour les sommes transmises par une assurance-vie et qui ne sont pas imposables en-dessous de 152 500 euros.

Aide à la gestion du patrimoine : un avis professionnel sur les démarches les plus avantageuses

Un expert en gestion du patrimoine peut vous assister pour l’organisation d’une transmission d’un patrimoine immobilier par acte notarié ou de dons naturels comme un bijou, un meuble, un tableau, une voiture. Le don naturel ne nécessite pas l’intervention du notaire mais sera soumis à une déclaration officielle.

Ainsi, pour être certain de faire le choix idéal pour la gestion, la transmission ou la succession de votre patrimoine, n’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel qui saura vous conseiller sur les orientations avantageuses pour vous et votre famille ainsi que sur les exigences de la loi à l’égard de l’administration du patrimoine.

Related posts

Les évènements à ne pas rater pour les francophones qui résident en Israël

Odile

Les caméras IP Foscam pour l’optimisation de la vidéosurveillance

Tamby

Les différents types d’armoire à boisson et leurs avantages

Claude

Leave a Comment