Services aux entreprises

L’importance de s’équiper des désinfectants des mains pour l’hygiène de l’entreprise

Il est vrai que les progrès de la science ont permis à l’homme de lutter contre des maladies mortelles (insuffisances cardiaques, accident vasculaire cérébral, diabète type 2, dépression, etc.). Cependant, les chercheurs n’ont pas encore trouvé de solution pour éradiquer les virus et les bactéries. Et pourtant, la plupart d’entre eux sont très dangereux. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il convient d’appliquer les règles et mesures d’hygiène au travail.

Les virus et les bactéries sont omniprésents sur les lieux de travail

À l’heure actuelle, les virus les plus mortels tels que l’Ebola, la rage, l’H5n1 modifiés, la dengue ou le VIH continuent à faire des victimes. Le mieux que l’on puisse faire c’est de réduire les risques de contamination, car la majorité des maladies citée ci-dessus sont incurables. Bien entendu, les contacts rapprochés font partie des principales causes. De ce fait, il faut éviter de toucher les mains de ses collègues, surtout si elles sont sales. Il est également déconseillé de partager des objets (stylos, cahier, tasse de thé ou de café, etc.), car cela peut augmenter les risques d’infection.

Si un collègue a attrapé des microbes dans le bus, il peut le transmettre à d’autres personnes. Afin d’éviter d’attraper un virus au travail, il faut appliquer des règles et des mesures d’hygiène en entreprise. En effet, tout le monde (salariés, employés, collaborateurs) doit respecter l’hygiène des mains. En clair, il faut sensibiliser le personnel sur les risques d’infections. Pour ce faire, il convient de poster des affiches au sein de l’entreprise.

Quels sont les équipements d’hygiène à privilégier ?

D’un point de vue concret, le moyen le plus efficace de se protéger contre les virus, les microbes et les bactéries reste le respect de l’hygiène. Afin de prévenir des risques d’infection, il est conseillé de se laver les mains avec du savon le plus souvent possible. Il ne faut pas hésiter à utiliser un désinfectant main pour empêcher la recolonisation des bactéries. Il convient également de dire aux personnes infectées d’utiliser des mouchoirs en papier pour se moucher, éternuer ou tousser. Bien entendu, il est fortement déconseillé de se toucher le nez, les yeux et la bouche tant que la répartition des bactéries, des virus ou des maladies n’a pas encore été maitrisée.

Il est par ailleurs important de nettoyer régulièrement son lieu de travail, surtout dans les hôpitaux pour prévenir la contamination croisée. Il convient d’ajouter que les personnes infectées peuvent transmettre leurs maladies de plusieurs manières différentes. De ce fait, il devient important d’utiliser des équipements d’hygiène (essuie-main, distributeurs de savons et de gels hydroalcooliques, sèche-mains, poubelles d’hygiène, mousse désinfectante sans alcool, etc.) au sein de l’entreprise. L’objectif est, bien évidemment, de réduire l’impact des microbes, des bactéries et des virus sur son activité.

Related posts

Le manager de transition: solution efficace pour réussir une restructuration d’entreprise

Odile

Quelles sont les obligations des PME en matière de protection des données ?

Odile

Comment choisir le bon parcours pour créer ou reprendre une entreprise à Bordeaux ?

Odile

Leave a Comment