Services aux entreprises

Gérer les aléas informatiques : un défi de taille pour les PME

Près de 15 heures par mois… tel est le temps que les PME consacrent à la résolution des problèmes au niveau de leur infrastructure informatique.

Les problèmes liés à l’infrastructure informatique des PME

Les PME sont souvent confrontées à des problèmes liés à leur infrastructure informatique. Une étude réalisée conjointement par un cabinet d’études de marché et de conseil ainsi que par une société de service informatique auprès de PME européennes et américaines permet même de savoir que plus de 20 % des dirigeants estiment que ce genre de problème figure parmi les principales difficultés auxquelles ils font face.

Les principaux problèmes touchant l’infrastructure informatique des PME

Parmi les problèmes liés à l’infrastructure informatique des PME, il en ressort 6 principaux cas :
– Dysfonctionnements matériels
– Logiciels obsolètes
– Problème internet
– Pannes de serveurs
– Problèmes d’administration informatique
– Problèmes de sécurité

Il va sans dire que ces quelques problèmes sont un frein à la performance et au bon fonctionnement des PME. L’étude menée a permis de savoir que ces entreprises consacrent plus de 15 heures par mois à la résolution de ces dysfonctionnements.

Les conséquences des problèmes liés à l’infrastructure informatique

Hormis la perte de temps, ces problèmes liés à l’infrastructure informatique des PME entrainent également d’autres problèmes de gravité importante, notamment une augmentation des charges financières ainsi qu’une baisse de la productivité et de la qualité de travail. En guise d’illustration, les coûts de réparation des matériels informatiques sujets à des dysfonctionnements représentent en moyenne près de 100 000 € des charges annuelles.

Quoi qu’il en soit, des solutions alternatives comme la mise en place d’outils informatiques reposant sur l’intelligence artificielle et le machine learning peuvent être un recours pour ces PME. La grande majorité des dirigeants interrogés au cours de cette étude ont en conscience. Mais cela reste pour eux un défi de taille à cause, notamment du coût d’exploitation de telles technologies. En conséquence, seuls 16 % des PME interrogés prévoient d’intégrer un système de Cloud computing au sein de leur infrastructure.

Faire appel à un prestataire de service : une alternative de choix pour les PME

L’une des solutions pour faire face à ces problématiques ou pour optimiser les infrastructures est de faire appel à un prestataire de service spécialisé. Le recours à ce genre d’entreprise offre plusieurs avantages.

En externalisant leurs services informatiques, les PME pourront se concentrer pleinement sur leurs activités et réduire largement les coûts liés à l’entretien ou à l’utilisation de leur infrastructure informatique, entre autres. De plus, il n’est pas rare que les prestataires de service se reposent sur des techniciens hotline spécialisés en informatique pour accompagner les PME.

Related posts

Faire la veille de son e-réputation : une nécessité pour rester compétitif sur internet

Odile

Tout ce qu’il faut savoir sur l’organisation d’un barbecue d’entreprise

Ines

L’externalisation, une solution à l’enregistrement de vos données

Claude

Leave a Comment