Services aux entreprises

Faire la veille de son e-réputation : une nécessité pour rester compétitif sur internet

Internet suscite désormais l’intérêt de toutes les enseignes. Quel que soit le cœur d’activité de l’entreprise, être présente sur le web permet de renforcer sa présence. Seulement, disposer d’un site-vitrine ne suffit pas pour accroitre ses chiffres d’affaires. Il faudra également soigner son e-réputation et suivre l’évolution de sa notoriété. En effet, de nombreuses sociétés ont perdu leurs parts de marché en négligeant ce détail.

Veille d’e-réputation : quels intérêts pour une entreprise ?

Les entreprises se vouent une concurrence acharnée sur le marché digitale. Face à un nombre illimité d’offres, les consommateurs 2.0 sont de plus en plus volages. Ce faisant, les réseaux sociaux permettent aux internautes de partager facilement leurs avis sur une société en particulier. Les dirigeants ont donc tout intérêt à s’informer sur ce qui se dit sur son enseigne de sorte à développer des formules répondant aux besoins de sa clientèle. En accordant davantage d’importance à la satisfaction des clients, l’établissement arrivera à attirer plus de prospects et à fidéliser les clients déjà acquis.

Faire la veille de son e-réputation donne aussi les moyens de comprendre la stratégie de ses concurrents et de mettre au point des approches plus élaborées. En faisant quelques recherches à ce sujet, on saura rapidement quelle société se démarque le plus dans son secteur d’activité. Il suffira d’analyser les avis émis par les clients pour connaitre les clés du succès de cette entreprise. Il peut s’agir de l’attractivité de ses offres, d’une meilleure qualité de service ou encore de l’ergonomie de son site web. On parviendra certainement à tirer quelques leçons de ces informations.

Surveiller son e-réputation : comment procéder ?

Réaliser un audit d’e-réputation requiert des compétences spécifiques. Selon le secteur d’activité de l’enseigne, il arrive que les réseaux sociaux ne fournissent pas d’informations précises à ce sujet. Dans ce contexte, la personne en charge du projet doit collecter des informations à l’aide d’autres canaux de communication tels que les avis postés via Google My Business. Cette opération exige également une analyse de certaines statistiques de visites telles que le taux de rebonds. Si les principaux pages du portail ne retiennent pas les visiteurs, cela indique que les offres ou les informations présentées ne correspondent pas aux attentes des internautes.

Pour mener à bien toutes ces tâches, les intervenants doivent utiliser un outil e reputation. Cette surveillance vise aussi à maîtriser les avis clients potentiellement néfastes. D’ailleurs, certains concurrents n’hésitent pas à créer de faux comptes pour salir l’image de son entreprise. Ce suivi s’impose alors pour préserver le chiffre d’affaires d’une enseigne. Dans la majorité des cas, cette opération se limite à la veille d’e-réputation sur les réseaux sociaux. Néanmoins, elle exige toujours l’intervention d’une équipe de professionnels. Certaines agences se spécialisent notamment dans ce domaine.

Related posts

La prospection téléphonique : un excellent outil d’acquisition de clients

Odile

L’inbound marketing : une technique incontournable pour acquérir de nouveaux clients

Odile

Les conseils pratiques pour réussir la gestion d’un vestiaire

Odile

Leave a Comment