Santé Beauté Hygiène

DIY : créer son propre e-liquide

Notez cet article

Vous avez goûté aux différents arômes de vape et vous pensez avoir fait le tour ? Vous souhaitez mettre à contribution vos talents de créateurs en fabriquant vous-même votre e-liquide correspondant au mieux à vos attentes ? C’est aujourd’hui possible avec peu de moyens techniques et une bonne dose de rigueur avec le DIY (Do It Yourself ou Faites le vous-même). Cette pratique se démocratise de plus en plus et est à la portée de chacun qui se donne la peine de suivre quelques bonnes pratiques que nous vous proposons de découvrir dans cet article.

Le matériel et la constitution de la base du e-liquide et son taux PG/VG

Pour créer votre propre e-liquide, quelques matériels vous seront nécessaires pour arriver à vos fins. Les différents équipements sur lesquels vous devrez investir sont :

D’une base composée de glycérine végétale et propylène glycol prenez par exemple celui de la marque de e-liquide Vincent dans les Vapes, des boosters de nicotine, quelques arômes que vous devrez doser en fonction de vos propres goûts, des gants en plastique pour vous protéger notamment des boosters de nicotine et différents flacons gradués pour effectuer les mélanges (optez pour différentes tailles de flacons allant de 30 ml à 250 ml, ce qui devrait être largement suffisant). Pour le dosage de l’arôme avec précision, optez également pour des seringues de 5 ml.

Pour le mélange de la base, vous devrez savamment doser le propylène glycol, l’élément principal des e-liquides et exhausteur de goût, ainsi que la glycérine végétale, qui est un produit doux et qui permet d’adoucir la sensation de vape. Vous pouvez trouver la glycérine végétale dans de nombreuses boutiques de cosmétique.

Le dosage standard est 30 % de propylène glycol et 70 % de glycérine végétale, mais tout dépend du goût que vous souhaitez obtenir et de votre clearomiseur (une trop grosse dose en glycérine végétale peut encrasser votre appareil mais vous apportera une sensation unique de douceur dans la gorge et un maximum de vapeur). Plusieurs essais vous seront nécessaires pour obtenir ce que vous recherchez !

Doser son taux de nicotine en fonction des besoins

Il est désormais interdit, depuis janvier 2016, de vendre des flacons d’e-liquides nicotinés quand ceux-ci excèdent la capacité de 10 ml. Il faut désormais passer par un booster de nicotine contenant 20 mg/ml de nicotine.

Grâce aux différents boosters sur le marché, vous pourrez obtenir une base complète en 0, 3, 6, 9 ou 12 mg de nicotine. Mais libre à vous de doser différemment en fonction de votre addiction à la nicotine (plus forte si vous venez tout juste de vous arrêter de fumer). Attention cependant à utiliser des boosters qui contiennent la même proportion en glycérine végétale et en propylène glycol de votre base.

Jetez un œil sur le booster de nicotine Vapomix 20MG de différents dosages, qui vous permettra d’ajuster la teneur en nicotine avec précision tout en conservant la saveur et la sensation que vous recherchez.

Le choix des arômes, un vrai dilemme !

La touche finale consiste désormais à trouver le ou les arômes que vous souhaitez ajouter pour obtenir le parfum et le goût escomptés. En règle générale, le pourcentage d’arôme par rapport à la base varie de 10 à 20 %. Si votre base a une forte teneur en glycérine végétale, il vous faudra mettre le plus d’arôme (aux alentours des 20 %) car cette substance n’est pas efficace dans la diffusion des arômes. Différents flacons d’arômes concentrés (plusieurs arômes mélangés) ou mono-arômes (un seul arôme comme la fraise, l’orange…) se trouvent sur le marché. Vous pourrez les utiliser purs ou les mélanger à votre guise afin d’obtenir le goût de vos envies !

Une fois l’arôme ajouté, félicitations, vous venez de créer votre propre e-liquide !

Related posts

Le maquillage permanent : un maquillage à l’épreuve du temps

Odile

S’initier au yoga à Vevey

Nickel

Comment vous servir d’ail pour renforcer vos cheveux

Nickel

Leave a Comment