Services aux entreprises

Comment se former au métier de la gestion des ressources humaines ?

Notez cet article

Les métiers de la gestion du personnel nécessitent une formation technique de deux ou trois ans après le bac, tandis que les métiers d’expertise requièrent une formation plus poussée de niveau bac+5 au minimum. Quels sont les diplômes exigés et les postes accessibles ?

Des missions et de formations diversifiées

Contrairement à une certaine idée reçue, la gestion des ressources humaines n’est pas un secteur économique. Il s’agit plutôt d’une fonction transversale utile à toutes les entreprises dont la raison d’être est notamment d’arbitrer les relations sociales, de recruter les profils adéquats et de valoriser les carrières. Naturellement, cela demande des compétences professionnelles solides et des valeurs humaines éprouvées. Les métiers des ressources humaines sont variés, allant du recrutement du gestionnaire de paie au juriste social.

On distingue deux grands types de métiers des ressources humaines. Il y a d’abord les métiers dits techniques qui concernent la gestion administrative du personnel en matière de paie, congés payés, contrats de travail, formation, et l’aide au recrutement en matière de sélection des candidatures et d’organisation de travail. Il y a ensuite les métiers qui nécessitent plus d’expertise et d’années d’études, notamment en matière de définition de la politique de gestion des ressources humaines de l’entreprise.

Des formations professionnelles en ressources humaines de deux ou trois années d’études après le bac suffisent pour les métiers techniques, tandis que les métiers d’expertise exigent au moins un bac+5. Un DUT GEA ou Diplôme universitaire technologique en gestion des entreprises et des administrations, complété par une licence professionnelle en ressource humaines est la voie classique pour exercer au métier d’assistant de chef du personnel. Il y également des formations courtes, et certaines formations sont accessibles en alternance. Pour accéder à un poste de responsabilité comme celui de directeur des ressources humaines (DRH), une spécialisation est requise, avec notamment un master ou après un cursus initial en commerce, droit, économie, sociologie ou psychologie.

Les débouchés en ressources humaines

On distingue deux principaux débouchés pour les professionnels des ressources humaines : en entreprise ou en cabinet. En entreprise, ils gèrent seuls la responsabilité des ressources humaines ou sont intégrés dans une équipe s’il s’agit d’une grande société. En cabinet, ils sont en charge de missions de recrutement, de formation ou d’activités de conseil.

En ressources humaines, les postes stratégiques accessibles sont notamment celui de DRH, d’auditeur social, de chasseur de tête, de formateur, de chargé de formation, de campus-manager, de responsable des relations sociales ou encore d’outplacer. Pour les métiers techniques, il est possible de devenir responsable de système d’information, gestionnaire de carrière ou encore chargé d’études sur le personnel, et dans le domaine administratif, assistant RH, responsable expatriation ou chargé de mission diversité et handicap.

Related posts

L’importance de s’équiper des désinfectants des mains pour l’hygiène de l’entreprise

Odile

Quelles sont les obligations des PME en matière de protection des données ?

Odile

L’interprétation à distance : un moyen efficace pour faciliter sa communication

Odile

Leave a Comment