Maison & Habitat

Comment négocier le prix d’achat d’un appartement ?

Comment négocier le prix d’achat d’un appartement ?
Notez cet article

Pour l’achat de votre appartement, vous avez trouvé le bien idéal, mais son prix de vente est élevé pour votre budget. Rassurez-vous, il est toujours possible de négocier le prix d'achat d’un bien. Pour vous guider, cet article vous livre quelques conseils pour bien négocier le prix d'achat d’un appartement.

Déterminez les leviers à exploiter

Le premier élément à déterminer lorsque vous devez négocier le prix d'achat d’un appartement est sa date de mise en vente. Les biens immobiliers en vente qui ne trouvent pas d’acquéreurs rapidement sont généralement surestimés. Leurs prix de vente ne correspondent pas à ceux du marché pour les immobiliers de même nature. De ce fait, si un appartement est mis en vente plus de 3 mois, l'ancienneté de l’annonce sera un moyen de négociation que vous devez exploiter pour bénéficier d’une ristourne sur le coût de départ.

Vous pouvez également vous renseigner en agence sur les raisons qui poussent le propriétaire à mettre son appartement en vente (mutation professionnelle, divorce, etc). Cette information vous sera utile notamment si les motivations du propriétaire le poussent à vendre rapidement son logement. En dernier, déceler quelles sont les malfaçons présentes sur l’appartement et qui pourraient faire l’objet de travaux, ainsi que les soucis de commodité liés à l’emplacement de l’appartement. Il s’agit d’éléments clé pour faire baisser le prix d'achat de votre logement. Si vous recherchez un bien en Bretagne, vous pouvez faire appel à un professionnel de l'immobilier pour l'achat d'un appartement à vendre à Rennes.

Préparez votre dossier en amont et soyez flexible

Disposez d’un dossier solide constitue un moyen de convaincre un propriétaire de revoir à la baisse le prix de son bien. En effet, lors d’une négociation, un vendeur privilégie les dossiers qui lui garantissent une vente sécurisée de son logement (apport personnel considérable et accord de principe avec un organisme de crédit) plutôt qu’une proposition plus importante mais hypothétique.

Par ailleurs, vous devez de votre côté être flexible dans la négociation pour arriver à un accord gagnant-gagnant avec le vendeur. Si vous n'acceptez pas de faire de concessions pour l’acquisition d’une maison ou d’un appartement, il est probable que le logement de vos rêves vous file entre les doigts. Dans le marché de l’immobilier, l’offre est souvent inférieure à la demande.

Related posts

Bruit du rideau métallique : quand identifier un problème ?

Faire des accessoires de jardin avec des objets recyclés

Des fenêtres en PVC faciles à entretenir

Leave a Comment