Vie Pratique

Comment contrôler ses émotions au travail ?

Notez cet article

Le travail peut être une source de stress et d’anxiété. Vous pouvez parfois avoir envie de pleurer ou de crier. Apprenez à contrôler vos émotions en obtenant une perspective de la situation. Mettez au défi votre pensée négative en vous concentrant sur le positif. Écoutez votre corps lorsque vous vous sentez bouleversé, en colère et hors de contrôle. Lorsque vous prenez soin de votre corps et de votre esprit, vous serez mieux en mesure de gérer des situations difficiles au travail. Découvrez nos conseils.

Bannir les inquiétudes et les pensées négatives

Obtenez un regard objectif sur chaque situation. Si vous êtes inquiet pour votre travail ou votre performance, vous pourriez vous sentir dépassé et anxieux. Bien que certaines choses soient sous votre contrôle, d’autres ne le sont pas. Prenez du recul et évaluez la situation avant de réagir. Êtes-vous préoccupé par l’avenir de votre travail ?

Quelles choses sont sous votre contrôle, et quelles choses ne sont pas ? Concentrez-vous sur ce que vous pouvez contrôler, plutôt que de vous inquiéter de ce que vous ne pouvez pas. Par exemple, pensez à un changement récent dans la direction. Bien que cela puisse changer les choses à propos du travail, concentrez-vous sur ce que vous pouvez faire pour renforcer l’entreprise et votre travail. Êtes-vous stressé de la façon dont les autres voient votre travail ? Avez-vous peur de ne pas répondre aux attentes ? Analysez ce qui a fonctionné dans le passé. Identifiez les projets, les personnes ou les situations qui aident à atténuer vos inquiétudes au travail. Assurez-vous de parler à vos collègues de confiance de vos préoccupations concernant votre travail. D’autres personnes peuvent être plus objectives sur votre situation.

Défier les sentiments

Défiez vos pensées négatives. Des sentiments de tristesse, d’anxiété ou de colère peuvent être déclenchés lorsqu’une situation difficile déclenche des pensées négatives. Vous pouvez vous sentir incontrôlable lorsque ces pensées négatives deviennent intrusives et persistantes. Identifiez quand des pensées négatives se produisent. Par exemple, après avoir fait une présentation au travail, vous remarquez que plus de personnes écoutent la présentation de votre collègue que la vôtre. Apprenez à remplacer et à contester ces pensées négatives par des pensées plus positives.

Utilisez la situation comme motivation. Si vous voyez quelque chose ou quelqu’un qui vous cause de la frustration et du stress, concentrez-vous sur ce que vous pouvez faire pour l’améliorer. Transformez vos émotions en motivation pour le changement. Considérez chaque obstacle comme une opportunité de croissance. Des articles similaires pour vous conseiller à contrôler vos émotions au travail sont disponibles ici.

Related posts

Bien entretenir un tampon en bois

Ines

Extracteur de jus : comment faire le bon choix ?

sophie

Trois raisons pour venir s’installer dans l’Hérault

Claude

Leave a Comment