Maison & Habitat

Achat immobilier avec le statut de primo-accédant : quels avantages ?

L’achat d’un logement avec le statut de primo-accédant devient de plus en plus fréquent chez les personnes vivant seules ou en couple, n’ayant pas été propriétaires de leur résidence principale depuis plus de 2 ans. Il est à noter que la notion de la résidence principale est nécessaire pour cette nouvelle solution sur le marché immobilier. En effet, plusieurs avantages s’offrent au primo-accédant pour l’acquisition de son premier logement. Il aura accès à de nombreux prêts lui permettant d’acquérir facilement le bien.

Les différentes solutions de financement possibles dans le cadre d’une primo-accession

De nombreuses solutions de financement sont souvent à la disposition du primo-accédant. Ceci, pour permettre à la personne d’accéder facilement à la propriété. En effet, le recours à un prêt à taux zéro plus (PTZ +) pourra être une excellente solution pour votre achat immobilier primo accédant. C’est une aide mise en place par l’État dans le but d’accompagner les personnes souhaitant acquérir leur premier logement. 

Cependant, cette solution est destinée à financer l’achat d’un bien immobilier en respectant certains niveaux performances en matière d’énergie. Il existe une autre solution s’offrant au primo-accédant : PAS (Prêt à l’Accession Sociale). Il s’agit d’un emprunt auquel la personne pourra profiter surtout quand elle dispose des revenus moins importants et qui souhaite acquérir une résidence principale. Il existe d’autres solutions de financement dans le cadre d’une primo-accession : le prêt conventionné, le Pass-Foncier, le PEL ou encore le CEL.

Les nombreuses aides à la disposition des primo-accédants

Le statut de primo-accédant présente des avantages non négligeables. Il existe en effet un certain nombre d’aides disponibles pour financer son projet immobilier. S’il s’agit d’un logement requérant des travaux importants, il vous sera possible d’avoir recours à une aide comme la subvention ANAH. Elle est souvent octroyée par l’Agence National de l’Habitat. Cette aide est souvent destinée aux propriétaires-bailleurs ou aux syndicats de copropriétaires. 

En outre, la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) met ainsi à la disposition des primo-accédants une aide pour l’acquisition d’une résidence principale ou pour l’amélioration d’un logement insalubre. Cependant, si l’on bénéficie déjà de certains prêts comme APL, ALS, RSA ou encore de l’AAH, il ne sera pas possible de prétendre à cette aide. Les solutions pour le statut de primo-accédant sont multiples. N’hésitez pas à faire appel aux services des professionnels afin de vous faciliter les démarches.

Related posts

Pourquoi faire appel à des professionnels pour son ravalement de façade ?

Odile

Une maison sécurisée, une maison valorisée

Christophe

Installation de toiture : quel budget prévoir ?

Journal

Leave a Comment